Publié le 23 Juillet 2016

Rédigé par FOL 93

Publié dans #Activites physiques - Sport et plein air

Publié le 25 Mai 2016

PROJECTION DU FILM LA FABRIQUE DU CITOYEN

La participation est gratuite mais l'inscription est obligatoire, le nombre de place étant limité.

Il vous suffit de cliquer sur le lien suivant et de remplir votre souhait d'inscription (c'est très rapide !) :

https://docs.google.com/forms/d/1w3QW9PVsenn3qypYAluJiUSGMFYFDjAIeZ4ujNubtUM/viewform

Cette projection se déroulera dans le prolongement de l'assemblée générale de la Ligue de l'enseignement-FOL 93 qui se tiendra le matin à partir de 10h00 au même endroit et à laquelle nous nous ferons un plaisir de vous accueillir.

Voir les commentaires

Rédigé par FOL 93

Publié le 7 Avril 2016

Oser la mixité ?

La mixité scolaire, un bon investissement pour la cohésion sociale et la citoyenneté ?

Samedi 9 avril, de 16h00 à 18h00, à l’auditorium de Bondy

Le territoire Est Ensemble et la ville de Bondy se sont associés au Cnesco, à France Culture, à la Ligue de l’enseignement et au Réseau Canopé pour organiser un forum sur l’apprentissage de la citoyenneté et la mixité sociale à l’école. Ce Forum est en accès libre et gratuit, sans inscription préalable. Il s’inscrit dans le cadre du Projet éducatif de bondy dont voici le programme.

Six intervenants ont été conviés pour éclairer et enrichir le débat, animé par Louise Tourret, productrice de l’émission Rue des écoles sur France Culture, à partir de leurs recherches ou de leurs expériences, très concrètes sur le territoire :

  • Sylvine Thomassin, maire de Bondy
  • Nathalie Mons, professeure de sociologie à l’université de Cergy-Pontoise, présidente du Cnesco
  • Etienne Butzbach, coordinateur du réseau Cnesco créé à l’issue de la conférence de comparaisons internationales sur les mixités sociales à l’école (juin 2015)
  • Nathalie Sutour, conseillère d’orientation psychologue à la cité scolaire Jean Renoir de Bondy
  • Virginie Blanc, professeur des écoles à l’école élémentaire Olympe de Gouge de Bondy
  • Aïssa Sago, directrice de l’association des femmes relais et médiateurs interculturels à Aulnay-sous-Bois

La mixité sociale comprend des enjeux profondément démocratiques, égalitaires et républicains qui concernent et touchent les citoyens dans leur quotidien mais aussi tout au long de leur vie. Les familles entretiennent, en particulier, une relation singulière avec cette problématique lorsqu’il s’agit de l’école… Mais la société française a-t-elle suffisamment réfléchit à la question ? Les savoirs disponibles sur le sujet sont-ils accessibles ? Par exemple, quels sont les bénéfices de la mixité à l’école en termes de cohésion sociale ? Peut-on mesurer si le brassage des publics scolaires participe à une meilleure construction de la citoyenneté ? Quels sont en creux, les effets de la ségrégation scolaire sur le lien social, la confiance/ défiance envers les institutions, le désir de s’engager ? Parce que ces questions méritent d’être posées, éclairées et débattues collectivement, le Forum Rue des écoles propose un moment d’échange avec des chercheurs, des professionnels, des usagers et des citoyens.

Oser la mixité ?

Voir les commentaires

Rédigé par FOL 93

Publié dans #Education à la différence

Publié le 2 Mars 2016

Photo de Pierre Faure / Hans Lucas
Photo de Pierre Faure / Hans Lucas

Cette année encore, dans le cadre de la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale le 21 mars- nous lançons l'action « jouons la carte de la fraternité ».

Présentation de l'action -

Cette action s'adresse à tous les enfants et adolescents des établissements scolaires, des accueils de loisirs, des antennes jeunesse et des associations du département. Elle a pour but de faire surgir une réflexion sur les discriminations, le racisme et l'exclusion, avec les enfants concernés. Ceux-ci enverront ensuite des cartes postales composées de messages de fraternité et d'espoir, à des anonymes tirés au sort dans l'annuaire du département, sur le modèle des « bouteilles à la mer ».
Les cartes envoyées comportent des photographies de Pierre Faure, membre du Studio Hans Lucas, qui constituent le point de départ de l'écriture. Cette action vise ainsi un double objectif d'éducation populaire : l'éducation à la citoyenneté et l'éducation à la sensibilité artistique et culturelle.

Déroulement -

L'action « Jouons la carte de la fraternité » se décline en quatre temps :

  1. Des sensibilisations et des échanges sur les thèmes du racisme et des discriminations.

  2. L'écriture de cartes postales par les enfants et les jeunes du département.

  3. L'envoi de celles-ci à des personnes inconnues, au hasard de l'annuaire.

  4. La restitution et valorisation des textes écrits grâce à la publication d'un recueil de textes sélectionnés.

Comment participer ? -

Si vous voulez participer à l'action, il est encore temps !

  • Vous pouvez nous contacter pour réserver des cartes postales, qui seront mises gratuitement à votre disposition. Vous pouvez télécharger le bon de réservation à la fin de cet article.

  • Nous pouvons aussi intervenir dans votre structure pour vous accompagner dans la mise en place de l'action, lors d'un ou deux créneaux de 2h.

  • Une journée de formation est aussi organisée dans nos locaux, le vendredi 11 mars 2016, de 9h30 à 16h30. Cette formation s'adressent à tous les professionnels souhaitant mettre en place l'action au sein de leurs structures.

 

Pour plus d'informations et toutes réservations, vous pouvez contacter :

Laetitia Jean-Paul ou Espérance Graugnard

Ligue de l'enseignement-fol93

119 rue Pierre Sémard 93000 Bobigny

Tél : 01 48 96 25 24

Mail : fol93-differences@orange.fr

Voir les commentaires

Rédigé par FOL 93

Publié dans #Jouons la carte de la fraternité