Le recueil 2015 de "Jouons la carte de la fraternité"

Publié le 30 Juin 2015

Suite au Comité de sélection et grâce à la participation de nombreux enfants et jeunes issus des écoles, accueils de loisirs, collèges et lycées du département, nous avons pu concevoir le recueil 2015 de l'action "Jouons la carte de la fraternité".

Grâce à la patte de notre graphiste, le recueil a vu le jour et nous en avons reçu 4000 dans nos locaux à la Ligue de l'enseignement-FOL93.

Vous trouverez ci-dessous un lien pour visualiser le recueil.

L'édition 2015 de "Jouons la carte de la fraternité" est donc bel et bien terminée ! Il ne reste plus aux structures qu'à venir chercher les recueils qui leur sont destinés.

Si vous souhaitez avoir des versions papier de ce recueil, n'hésitez pas à nous le demander.

En attendant de feuilleter le recueil, nous vous proposons quelques extraits de textes d'enfants et de réponses reçues :

Quelques textes d'enfants

Bonjour,

Aujourd'hui, il y a énormément de racisme. Des familles sont détruites à cause de cela. Des personnes jugent d'autres dans le but de les faire souffrir.

S'il vous plaît, parlez de cela à vos amis.

Moi, je suis en 5ème et malgré cela je sais que c'est ensemble qu'on peut changer le monde.

Fansou, Classe de 5eR, Collège Joliot Curie, Pantin

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Chère madame, monsieur,

Aujourd'hui encore des personnes sont racistes. Ils n'aiment ni les noirs, ni les blancs, ni les musulmans, ni les chrétiens. Je n'ai pas choisi ma couleur mais mes parents je les remercie de m'avoir mis au monde comme je suis.

Je ne pensais pas que ça pouvait poser un souci.

Sarah, Classe de 6e, SEGPA Collège Louise Michel, Clichy-Sous-Bois

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Si j’étais…

Si j’étais l’égalité,

Je ferais de tout mon possible pour que nous soyons égaux.

Si j’étais la richesse,

Je donnerais tout ce que je possède aux personnes qui en ont besoin.

Si j’étais la solidarité,

J’aiderais toutes les personnes seules.

Si j’étais la vie, je ferais en sorte que tout le monde soit en bonne santé.

Si j’étais la faim,

Il n’y aurait plus de famine et tout le monde mangerait à sa faim.

Si j’étais le partage,

Je distribuerais la Paix, l’Amour, et la Fraternité aux Hommes de la Terre.

Je pense que si chacun d’entre nous représentait une de ces qualités,

La vie serait meilleure.

Et vous quelle valeur incarneriez-vous ?

Firdaus, Classe de 5ème LaPinta, Collège Claude Debussy, Aulnay-sous-Bois

Quelques réponses

Bonjour Janani,

Je m'appelle Aline. Je suis transexuelle. Nous sommes tous égaux, que l'ont soit handicapé, que notre couleur de peau soit différente, quelque soit notre religion, nous sommes tous frères et sœurs dans un monde où la fraternité tient une grande place dans notre société actuelle. Oui Janani, nous sommes tous des êtres humains et je partage ce moment de réflexion.

Amicalement.

Réponse d'Aline à Janani, Classe de CM2A, École Paul Vaillant Couturier II, Clichy-sous-Bois

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Chère Mikaela,

Merci pour ton beau texte, plein d'espoir et de générosité.

Tu as raison, « blanc ou noir, nous sommes égaux ». Je te dirais même que blanc, noir, jaune, rouge, caramel, c'est avec toutes les couleurs que l'on peint les plus beaux tableaux ! Il faut l'envie de tenir ensemble le pinceau... Cela demande de l'écoute, de la patience et beaucoup de respect de la différence. Pas facile mais quel programme !

Vive l'école qui transmet cela ! Vive la jeunesse ! Vive la fraternité !

Réponse de Sophie Lautier à Mikaela, Classe de CM2B, École Anatole France, Le Pré-Saint-Gervais

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour Anis,

Je suis heureux que le sort te conduise vers moi.

A propos du racisme, tu as raison. Ce qui est important ce n'est pas la couleur de peau ou le pays d'où l'on vient mais ce que l'on a dans le cœur et ce qu'on veut faire de sa vie. J'espère que tu as beaucoup de projets et que tu pourras les réaliser.

Courage, persévère.

Réponse de Patrick à Anis, Classe de 6e1, Collège Louise Michel, Clichy-sous-Bois

A l'année prochaine !

Le recueil Jouons la carte de la fraternité 2015 !

Rédigé par FOL 93

Repost 0
Commenter cet article