La biennale de l'environnement, rendez vous écocitoyen

Publié le 30 Septembre 2008

 

La Biennale est un événement majeur dans le combat pour la protection de l’environnement et la mise en place d’un processus de développement durable. Elle s'est déroulée du 25 au 28 septembre 2008 à Bobigny à l'initiative du conseil général de Seine-Saint-Denis.

Groupement d'associations et d'organismes autour de l'écologie, elle permet le rassemblement des forces et la confrontation des idées.

La question de l'éducation des enfants au développement durable a particulièrement agité la Biennale lors d'un débat. Qui doit s'en occuper ? Les collectivités, l'école, les associations ? Est-il possible d'organiser une action commune entre tous ces acteurs ? L'éducation au développement durable est-elle une posture militante choisie ou une obligation ?

La nécessité de former ou non ces acteurs est également apparue dans le débat. La formation est-elle un gage d'efficacité ou au contraire de formatage ? Le contenu de ces formations doit-il être incitatif ou informatif ?

Dans ce débat il a été plusieurs fois évoqué l'idée phare que les enfants représentent une force dans la lutte pour la protection de l'environnement. L'éducation au développement durable peut être le moyen de « changer le monde par les enfants ».

Changer le monde par les enfants, pour les enfants, c'est aussi une préoccupation de la Ligue de l'enseignement, notamment à travers le label CED (Citoyenneté, Environnement, Développement durable). Ce label est attribué à des centres de vacances proposant des séjours en lien avec l'environnement et remplissant certains critères. Les centres qui désirent obtenir ce label doivent réaliser un projet concret en lien avec l'éducation au développement durable. Gérer les déchets, acheter bio, équitable ou local, éduquer à l'alimentation, les possibilités sont nombreuses pour offrir aux enfants de vrais séjours responsables et respectueux de la nature. Un centre de loisirs labellisé CED est un endroit où l'enfant doit apprendre à être un citoyen capable de prendre en compte son environnement et d'adopter les bons comportements.

La Biennale a permis à la FOL 93 de promouvoir et d'expliquer ce dispositif aux personnes intéressées. Par ailleurs, une exposition a été mise en place dans le stand de la fédération pour sensibiliser des collégiens à un thème à priori peu séduisant : les déchets. Interactive et ludique, elle a permis aux jeunes, autour d'un questionnaire puis d'un débat, de s'interroger sur la genèse des déchets, l'art et la manière de les limiter, leur inutilité ou leur nocivité. La Fédération a également ouvert son stand à l'association VYC (Vijana Ya Congo) qui est venue présenter un projet de solidarité internationale mené au Congo. Durant cette action ils ont construits des poubelles, organisé un ramassage des déchets mais aussi assuré des sessions d'éducation aux traitement des déchets.


Crédits photos : FOL93

Vijana Ya Congo


















 


Rédigé par fol 93

Publié dans #Les actions en commun - les réseaux

Repost 0
Commenter cet article