Vijana Ya Congo, un lien fort entre les cultures et les générations

Publié le 11 Mai 2009



VYC (Vijana Ya Congo) s'est créée en 1998 sous l'impulsion d'un groupe de jeunes français originaires du Congo. Depuis 1995 cependant l'association existait de façon informelle au sein de leur établissement, par le biais d'activités de soutien scolaire de l'aumônerie catholique.

Lorsqu'ils ont créé Vijana Ya Congo (littéralement "jeunesse du Congo" en congolais) le but était de « Faire quelque chose pour tout le monde, toutes les religions, sans barrières culturelles » et d'« exploiter les talents divers de chacun ». Les adhérents actuels proviennent de toute l'Ile-de-France.

L'association est « également née d'un constat : la plupart des jeunes issus de l'immigration africaine connaissent peu leur pays d'origine et rencontrent des difficultés d'intégration dans leur pays d'adoption ». Réfléchir et agir ensemble autour de ces questions est le moteur de Vijana Ya Congo.

Accepter et connaître ses racines, réfléchir aux notions du « vivre ensemble » et trouver une place dans une société pas toujours tendre, leurs interrogations multiples se sont concrétisées par des projets de solidarité internationale mais aussi par des prises de positions et des manifestations festives.


En 2004, l'association a commencé un projet de longue haleine dans la ville de Kinshasa (Congo) autour de la question des déchets : de jeunes volontaires ont nettoyé les rues, optimisé la gestion des déchets et sensibilisé la population. Pour pérenniser le projet, des membres de VYC vivant à Kinshasa continuent d'agir au quotidien. Par ce type de projets, les membres de l'association entendent avoir une action sur leur pays d'origine mais aussi donner aux jeunes participants des clés pour s'épanouir et éventuellement pour s'insérer dans la sphère professionnelle.

Pour Étienne, le président de l'association, ce premier voyage reste son meilleur souvenir. Il a été pour lui le signe que les efforts de Vijana Ya Congo n'ont « pas étés vains ». Les jeunes du voyages avaient « peur de leurs racines », ils sont rentrés le regard transformé avec le sentiment d'avoir énormément appris.
Vijana Ya Congo est « un idéal », l'idée pleine d'espoir qu'il y a « quelque chose à faire, que des jeunes ont du talent et qu'il leur faut un endroit  pour l'exprimer et en faire quelque chose ». Vijana Ya Congo propose d'être ce lieu, celui de l'expression et de la solidarité.
L'association est constituée d'une quarantaine d'adhérents, tous bénévoles. Parmi eux, des « membres d'honneur », essentiels pour l'association, incarnés par des parents qui les ont guidés et conseillés durant leur jeunesse. Ils tiennent aujourd'hui le rôle de « grands sages » de l'association, de référents permanents.
L'année passée, une sortie familiale a été organisée dans un parc d'attraction pour permettre à toutes les générations de se retrouver et de partager un bon moment dans une atmosphère conviviale. Pour Vijana Ya Congo, l'échange entre les générations est tout aussi important que celui qui se tisse entre les cultures.

VYC partage avec la FOL93 et la ligue de l'enseignement les mêmes valeurs de tolérance et d'ouverture et la même volonté de lier l'action à la réflexion. En 2009 Vijana Ya Congo a pour projet de se fédérer à la FOL 93 afin de mener avec la fédération de véritables actions en partenariat. Pour cette année VYC a notamment l'idée d' une pièce de théâtre montée avec des jeunes autour de la question de la diversité culturelle.

Selon Lolo, vice président de l'association « 2009 va être une année dynamique, on va bouger ». Pour preuve, Vijana Ya Congo  emmènera en juillet une nouvelle équipe de jeunes au Congo pour un projet de reforestation. Ils prévoient également une autre sortie familiale et la participation à divers évènements tels que la journée des femmes.


Rejoignez Vijana Ya Congo sur leur site internet : http://www.vijanayacongo.org/index2.htm

Rédigé par fol 93

Publié dans #Les associations affiliées

Repost 0
Commenter cet article