Et si on s'la jouait fraternel ? !

Publié le 28 Mars 2007

 

Durant la semaine d'éducation contre le racisme, plusieurs écoles de la maternelle au lycée, des associations, des centres de loirs et maison de quartier se sont inscrits pour participer à l'opération de la ligue de l'enseignement  "Et si on s'la jouait fraternel ?!" et sur le département, nous pilotons cette action.

A ce jour plusieurs milliers de cartes postales sont déjà partis chez des destinataire anonymes.

Les poèmes et messages sont tous à consdérer avec importance, d'ailleurs les destinataires commencent aussi à répondre.

Nous vous faisons part ci dessous de quelques poèmes et réponses reçues :

 

"Je voudrais vous dire que même si on n'a pas la même couleur de peau, ce n'est pas une raison pour faire la bagarre; et que même si on n'est pas né dans le même pays, on peut être copain ou copine."Matéo, 5 ans

"On n'est pas obligé de parler italien pour manger des pâtes." Manon, 6 ans

"On est tous différents

Mais chacun a des yeux, un nez

Une bouche, un cœur…

Nous sommes tous humains !"Aurélie


"Les fleurs sont toutes bleues sauf une    
     

fleur bleue et blanche, elle est pareille,

elle est aussi belle que les autres fleurs,

avec les humains, c'est pareil." Thomas

 

"Dites aux racistes que de nos jours le monde vit en couleurs."

Julie.

 

Quelques réponses :

Plus on parle du racisme mieux on « les » combat, mieux on « les » abolira. Ne pas rester silencieux. Le silence est pour les oreilles ce que la nuit est pour les yeux. Etre raciste c'est ne voir qu'une seule étoile dans le ciel.Une belle et bonne vie à toi.

Yves. A Cindy-Marie-Annick, CE2A – Ecole Joffre – Neuilly Plaisance.

Ta lettre m'a surprise mais je trouve cette initiative excellente. Je trouve q ue tu as entièrement raison, quelle que soit la couleur de notre peau, notre taille, notre allure, nous sommes tous des êtres humains avec du sang de la même couleur qui coule dasn notre corps. CE sujet je l'ai abordé très souvent en classe avec mes élèves car oui : Tous les gens sont comme toi !

A Marine, CM1CM2 – Ecole Joffre – Neuilly Plaisance.De tout coeur avec cette opération.

Ce sont les petits mots qui font les grandes phrases.

A Erika, CE2A, élémentaire Joffre – Neuilly Plaisance.

Le racisme se nourrit de la moindre différence : La couleur, le handicap, la croyance, la maladie, la pauvreté, les métiers des parents...

Par l'incompréhension de l'Autre, il engendre peur, haine et par suit erejet. Seul compréhension, respect de l'Autre sont à même de combattre ce fléau. Avec son jumeau, la cupidité, ils sont sources de conflits.

A Chloé, CM A - élémentaire Louis Amiard – Neuilly sur Marne

 

 

Rédigé par fol 93

Publié dans #Education à la différence

Repost 0
Commenter cet article