La Ligue de l'enseignement-FOL 93 à la rentrée des 6ème

Publié le 19 Octobre 2012

La Ligue de l'enseignement-FOL 93 est intervenue pour la rentrée des classes de 6ème au collège Descartes au Blanc-Mesnil dans le cadre d'un projet "Vivre mieux ensemble". L'objectif était pour ces nouveaux collégiens de travailler sur une meilleure connaissance des uns et des autres.

 rentree-descartes--gestion-de-conflit- 2171

Le mardi 4 septembre, les collégiens faisaient leur rentrée

 

La rentrée au collège Descartes pour les élèves de 6ème, c'est un peu la découverte. S'ils doivent s'adapter au nouvel emploi du temps, aux nombreuses salles et aux différents professeurs, les collégiens vont être amenés aussi à côtoyer de nouveaux camarades. Pour Sophie Maissin, coordonnatrice Réseau Réussite Scolaire (RRS), qui est chargée de créer du lien entre le 1er et le 2nd degré : « Il existe une rupture  entre la primaire et la 6ème. Les enfants ne viennent pas des mêmes écoles, on a pu voir des rivalités... L'intérêt est de créer un climat favorable  et d’impulser une continuité dans le parcours scolaire des élèves.» Elle accompagne ce projet en partenariat avec la Ligue de l'enseignement-FOL 93 depuis trois ans. « L'an dernier, pour les journées citoyennes (CM2/6ème), nous avons mis en place des ateliers de lutte contre les discriminations, d'égalité homme-femme, etc... Nous avons un terrain commun à développer sur le thème de la citoyenneté, mais aussi par exemple avec "Lire et faire Lire».


rentree-descartes--gestion-de-conflit--2166bisJPG.jpg

 

Pour cette rentrée, les animateurs du secteur Action Éducative propose "le jeu du journaliste". Par deux, les enfants se posent des questions pour apprendre à se connaître. Ensuite, ils se présentent mutuellement devant l'ensemble de la classe. Une bonne manière d'en apprendre sur l'autre, ses goûts, ses hobbies. Un peu hésitants au départ, les enfants se prennent finalement au jeu. Pour M.Reboul, le professeur principal d'une classe de 6ème, cela lui a permis de « voir le niveau à l'oral de [ses] élèves ».

 

« Le collège, c'est comme les grands » ou encore « je n'arriverais jamais à me retrouver dans les salles » : Les réponses des enfants sont éloquentes. « Wati house », « Vingt-mille lieux sous les mers », « Titanic », etc... Ils dévoilent leurs goûts aux autres mais aussi à leur professeur principal qui n'a pas manqué de remarquer le succès grandissant de Sexion d'Assaut auprès de ses jeunes élèves. Lui-même se fait interviewer. Il sera ainsi « sévère mais juste ». Les enfants ont bien entendu...

 

rentree-descartes--gestion-de-conflit- 2170

Au delà des simples réponses, le projet de la Ligue de l'enseignement-FOL 93, qui impliquera dans l'année des jeux de coopération et d'ateliers de médiation éducative avec ces mêmes élèves vise à plus d'écoute et de respect mutuel. Comme l'indique M. Reboul, « il y a des cours d'éducation civique à l'école, mais c'est théorique. ». Plutôt « convaincu par la démarche », il dit perdre « beaucoup d'énergie dans l'année avec des chamailleries ». La Ligue de l'enseignement-FOL 93 se pose ainsi en complémentarité avec l'école, avec des activités qui sensibilisent les enfants sur la gestion de conflits, tout en leur permettant de s'exprimer librement.


Crédits photo : Ligue de l'enseignement-FOL 93

 


Rédigé par FOL 93

Publié dans #Education à la différence

Repost 0
Commenter cet article