NOUVELLE RENTREE

Publié le 25 Septembre 2012

Nouvelle rentrée… Respirons-nous le parfum annonciateur du changement promis pour les associations ? pour les jeunes ? pour l’éducation ?

 

Les difficultés économiques et sociales demeurent, l’avenir reste incertain, les subventions publiques risquent de baisser voire se raréfier pour cause de déficit budgétaire et donc du choix assumé par le gouvernement de la réduction des coûts publics.

 

Mais des perspectives plus ouvertes se dessinent malgré tout !

La création d’un ministère des sports, de la jeunesse, de la vie associative et de l’éducation populaire est un signe fort, prometteur, de même que le ministère de l’économie sociale et solidaire.

Le nouveau ministre de l’éducation a entendu et tenu compte des analyses et propositions de la Ligue de l’enseignement, en témoigne la création d’une délégation à la réussite éducative, un enjeu majeur pour les jeunes et l’avenir même de notre pays. A l’heure où j’écris ces lignes, une large concertation est en cours à laquelle est invitée la Ligue de l’enseignement et qui doit aboutir à l’élaboration d’une loi d’orientation et de programmation pour l’éducation.

Pour les associations, il s’agira de définir de nouvelles formes de partenariats avec les pouvoirs publics, notamment celles qui instaurent une véritable démarche de co-construction tout au long du mandat électif et pas seulement au moment des élections, une forme de délibération continue et partagée.

La Ligue de l'enseignement-FOL93 et ses deux composantes sportives l’UFOLEP et l’USEP, avec ses salariés, ses bénévoles, ses associations affiliées et ses élus aux convictions bien chevillées au corps, entend bien continuer à œuvrer pour le mieux-vivre ensemble sur notre territoire, à faire vivre des projets éducatifs en lien avec l’éducation nationale, à soutenir le mouvement associatif, à accompagner les jeunes dans leurs engagements et leurs projets :

 

• Réconcilier tous ceux que la société semble vouloir séparer, voire opposer, axe fort de l’engagement de la Ligue de l’enseignement et de la FOL93 en particulier en redonnant du sens aux mots solidarité, respect, dignité.

• Recréer de la confiance dans ce département où la diversité des cultures est riche, où les clivages sociaux restent importants, où l’exclusion et le sentiment d’être stigmatisé empêchent les jeunes de se construire en lien avec les autres de façon sereine et naturelle.

• Redonner aux jeunes le goût de l’engagement, de la responsabilité, de l’envie de faire avec les autres, le désir de peser sur les décisions qui les concernent.

• Réaffirmer que la laïcité, principe fondateur de la Ligue de l’enseignement, est un principe d’ouverture, de grande tolérance et est la condition d’un vivre ensemble respectueux alors qu’il est ressenti souvent, à tort, comme un principe d’exclusion, de rejet.

• Soutenir l’indispensable action des associations, défendre leur existence à l’aide de son centre de ressources, du DLA, des formations.

 

L’année 2013 est celle d’un congrès pour la Ligue de l’enseignement : la question de l’éducation populaire y sera traitée sous tous ses angles.

Avec lucidité mais pugnacité continuons ensemble à œuvrer pour que, dans notre département, nous réussissions à faire émerger le meilleur de chacun, chacune, à recréer le désir d’engagement, l’envie de participer collectivement, à trouver et mobiliser les ressources indispensables pour contribuer à «  faire société », pour imaginer demain et redécouvrir ensemble le goût de l’avenir.

 

Très belle rentrée à toutes et tous !

 

Claire Pessin Garric, présidente de la Ligue de l’enseignement-FOL93 et les élus du conseil d’administration.

 

Rédigé par FOL 93

Repost 0
Commenter cet article